Rimini... c’est l’ART
Rimini: une promenade à travers l’art, du XIVe siècle au STREET ART

Une promenade à travers l’art, du XIVe siècle au Street Art

Rimini : une promenade à travers l’art du XIVe siècle au Street Art. En effet, au-delà de ses monuments les plus célèbres, des vestiges et des témoignages admirables qui trouvent leurs racines dans l’époque romaine et la Renaissance, au-delà de la récente institution du PART et de l’inauguration imminente du musée Fellini, Rimini est une ville où l’art a toujours fusionné de manière indissociable avec la culture et l’histoire d’une terre ancienne dotée d’une rare créativité.

Le musée de la ville, avec son cloître attenant utilisé comme un fascinant lapidaire romain en-plein-air, est certainement un bon point de départ pour découvrir l’énorme variété et la qualité des témoignages artistiques de la région. De lécole de Rimini du XIVe siècle à Cagnacci, de la vaste section archéologique à Ghirlandaio, Guercino et Guido Reni…., de nombreuses œuvres sont exposées et vous emmèneront dans un voyage agréable et passionnant à travers la beauté de l’histoire de l’art italien.

 

Mais c’est aussi en dehors des salles et des musées que Rimini sait communiquer l’art et la beauté. Elle le fait, par exemple, à travers des initiatives d’art urbain telles que les peintures murales rassemblées dans l’écrin magique qu’est Borgo San Giuliano. En effet, ses rues sinueuses et pittoresques abritent un kaléidoscope coloré de peintures murales, souvent inspirées de Fellini, qui ne demandent qu’à être découvertes.

Elle communique également l’art à travers les graffitis et les nombreuses œuvres d’artistes de rue contemporains et de renommée internationale, comme Eron, originaire de Rimini, dont le travail est aujourd’hui apprécié et recherché dans le monde entier et dont on peut encore admirer les témoignages sur les murs de la ville.